Calculer la longueur d’une Rampe d’accès

Concernant l’installation d’une rampe d’accès, les informations sur Internet peuvent être vagues ou prêter à confusion, Rampes-Directes a tenu a faire la lumière…

L’arrêté du 8 décembre 2014, dans son article 4, classe les différents types de rampes « par ordre de préférence ». Ce qui signifie que vous devrez vous justifier lors de la demande d’autorisation de travaux. Vous devrez expliquer les raisons techniques, administratives ou financières pour lesquelles vous n’avez pas pu mettre en place les solutions qui conviennent le mieux aux usagers.

Quelles sont les solutions pour les rampes PMR ?

  1. « La rampe permanente, intégrée à l’intérieur de l’établissement ou construite sur le cheminement extérieur de l’établissement » : Il s’agit d’une rampe construite ou posée à l’intérieur de l’ERP ou sur le domaine de propriété. Elle ne nécessite aucune autorisation d’occupation du domaine public mais peut engendrer des travaux de gros œuvre.
  2. « La rampe inclinée permanente ou posée avec emprise sur le domaine public » : Si cette rampe est fixe, elle nécessite une autorisation d’occupation du domaine public. S’il s’agit d’une rampe posée, uniquement en place pendant les horaires d’ouverture, il faudra demander un permis de stationnement pour une occupation temporaire du domaine public.
  3. « La rampe amovible, qui peut être automatique ou manuelle » : Qu’elle soit escamotable, rabattable ou posée à la demande, elle ne nécessite aucune autorisation d’occupation du domaine public du moment qu’elle ne reste en place qu’aux moments où elle est utilisée.

Quelle réglementation ?

 ERP existantERP neuf
Degré de la pente< 6%< 10% sur 2 m max< 12% sur 0,5 m max< 5%< 8% sur 2m max< 12% sur 0,5 m max
Dévers3% max2% max
Palier de repos (1,40m x 1,20m)Tous les 10 m si pente de 5% ou plusTous les 10 m si pente de 4% ou plus
Largeur1,20m mini1,40m mini
Resistance300kg mini300kg mini

Le plus simple sera d’utiliser notre calculatrice de longueur.

Add a comment